C’était il y a quelques semaines maintenant, mais j'ai pas eu le temps de scanner et coloriser... Donc, nous sommes parti pendant un super week end de grève au pays de tintin-Lucky Luke-Astérix, des gaufres, des frites et du froid polaire... 

 

Comme on est très malin, on est parti un vendredi de grève française, et on est revenu un dimanche de greve française ET belge. Cette phrase n'était qu'à moitier ironique, puisque ça nous a permis de voyager assis, de choisir n'importe quel train pour rentrer, et les gens sont vraiment plus amusants pendant les grèves.

case1

Jusque là, c'est normal, grèves, tout ça, on ferme le bar. Pourquoi pas.

case2

Ne cherchons pas la logique dans les trains franco belges. C'est aussi inutile que dans les autres trains. 

 

Aussi genial qu'il ait été, ce week end était surtout marqué par son temps pour pingouin... 

case3

case4

case5

N'ayant bu dans ma vie que deux gorgées abrasives d'une infâme bierre étudiante (par la suite d'évènements tout à fait involontaires, le verre a été bousculé par hasard et s'est renversé dans un buisson discretement, casi entierement, ne laissant qu'un fond juste suffisant pour qu'on ne me propose pas de le re remplir, avant d'etre abandonné sur un comptoir, au milieu d'autres cadavres de gobelets plastique de fin de soirée, avec le fond rescapé toujours intacte) et ce au tout début des longues etudes que je viens de finir. Je ne me souvenais donc aaaabsoluement pas de ce que ça provoquait... 

case6

M'enfin, elle était pas mauvaise, interressante, j'ai juste eu trèèès envie de dormir le reste de la soirée. Ya une chanson que j'aime qui dit qu'on ne devrait vivre que le temps du premier baiser et du premier demi. Ils auraient dû préciser qu'il vaut mieux que le demi soit belge et venant d'un bon brasseur... 

 

(nb : la photo en fond n'est pas de moi. On reconnaîtra le delirium café derrière, qui est de loins le bar que j'ai le moins aimé à bruxelles, le seul à etre fumeur, puant et sombre, mais c'est ce qu'on trouve en premier en cherchant "bar bruxelles" sur google). 

 

 

Ah, et sinon, ce week end de grand froid m'a décidé à acheter un super manteau du plus beau vert pomme, relativisant l'inconveniant de dépenser pleins de sous hors solde grâce à une sensation de confort intense (oui, je sais, je suis une fille frivole, mais la tentation de donner à ce blog un ton girly pour augmenter la fréquentation est toujours là...)

case7

La sensation de n'avoir pas fait un effort financier inutile a tenu jusqu'au lendemain, quand le froid est retombé... 

M'enfin, c'etait un chouette voyage au pays des bds et de l'art nouveau. Il a provoqué une augmentation soudaine du culte que je voue à Frankin, et m'a donné très envie d'aller découvrir l'école de Nancy. 

Des photos (j'ai glissé quelques Gimpages à l'interieur pour nous anonymiser, saurez vous retrouver lesquels ? )

case8

case9

case10

(Namûreux tient à souligner tres fort qu'il n'est pas barbu, je tiens à préciser que 10 jours entre chaque rasage, c'est être barbu)

(Namûreux précise qu'on a l'air de gogos de tourristes sur ces photos, je souligne que c'est clairement ce qu"on a ete faire à Bruxelles, être bobo, je commence à m'y faire, mais on peut pas être en même temps de mauvaise foi).